Validation des acquis et de l’expérience (VAE)
19 juillet 2018
19 07 2018 -

Le ministère valide les acquis de l’expérience professionnelle

Un pas considérable dans l’amélioration de l’environnement professionnel et le confort des employés. Par le biais du Projet pilote de Validation des acquis et de l’expérience (VAE), le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherché scientifique (MESUPRES) s’apprête désormais à accorder une valorisation académique des acquis des expériences professionnelles. Prévue dans le document “Stratégie nationale de l’enseignement supérieur, cette mesure comprend un processus de délivrance de diplôme de Technicien supérieur (DTS) qui aura la même valeur et le même format comme dans les autres types de formation de l’Institut supérieur de technologie (IST).

D’ailleurs, dans le cadre d’un projet pilote dont le rapport d’exécution a été présenté au comité de pilotage, le jeudi 19 juillet à l’IST d’Antananarivo, sis à Ampasapito, les deux spécialités “Bâtiment” et “Travaux publics” ont été particulièrement choisies par le fait que plusieurs demandes potentielles exprimées à cet effet ont été enregistrées auparavant. A noter que pour la mise en œuvre de l’expérimentation du système d’acquisition de diplôme par Validation des acquis de l’expérience, l’IST a été désigné par le MESUPRES comme « Institution pilote ». Une première promotion composée d’une vingtaine d’impétrants spécialisés dans les domaines du « bâtiment » et des « travaux publics », issus des entreprises publiques et privées, seront ainsi les premiers récipiendaires des premiers diplômes délivrés grâce à la reconnaissance de l’Etat de la valeur des acquis de leur expérience professionnelle.

Le processus du VAE prévoit sept étapes, à savoir l’accueil et information, inscription et dépôt de dossier, recevabilité administrative de dossier, expertise ou évaluation des acquis par l’expérience du candidat, accompagnement, décision du jury de VAE et publication des résultats, et enfin la publication des résultats de la VAE. Promouvoir la formation et l’éducation des travailleurs durant toute la vie est l’un des challenges engagés par le ministère à travers la mise en œuvre de la VAE.

Le comité de pilotage pour la mise en œuvre du système VAE implique quelques instances publiques et privées, à savoir le MESUPRES, le ministère de la Fonction publique et de la réforme de l’administration des lois sociales (MFPRATS), le ministère de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle (METFP), le groupement des opérateurs malgaches (FIVMPAMA), le Groupement des entreprises malgaches (GEM), la Conférence des travailleurs de Madagascar (CTM), le Bureau international du Travail (BIT), l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), l’Organisation des Nations Unies pour la Science et le culture (UNESCO) ? LE Service de coopération et des actions culturelles (SCAC) de l’Ambassade de France.
Dans un souci de transparence et de la fluidité du système, il y a l’implication du Bureau indépendant de la lutte contre la corruption (BIANCO).


Voir aussi:
Plateforme nationale tripartite pour la Recherche, l’Innovation et (...)  |12 avril 2018|
DOCTEUR HONORIS CAUSA DU CNAM  |23 mai 2018|
Jeunes chercheurs africains en Europe - YASE  |25 avril 2018|
Journées nucléaires 2018 - Ankatso   |26 juillet 2018|
CONFÉRENCE MINISTÉRIELLE EUROPÉENNE A SORBONNE   |28 mai 2018|
Atelier de restitution et de validation de textes sur le LMD et (...)  |3 septembre 2018|
Inauguration de la station de recherche piscicole d’Andasibe  |25 mai 2018|
INFRASTRUCTURE INAUGUREE et FOIRE « tangorogna » 2eme édition (...)  |30 juillet 2018|
DGOSAS et CNRE - DEUX NOUVEAUX BATIMENTS  |31 mai 2018|
NOUVEAU LABORATOIRE DE SEMENCES ET DE PEDOLOGIE DU FOFIFA  |24 août 2018|
YOUNG AFRICAN SCIENTIST IN EUROPA (YASE)  |6 juillet 2018|
Sortie de la promotion "FENITRA" de l’ENSET à Antsiranana.  |10 août 2018|
Révision des textes LMD, Accréditation et du statut FIERS  |6 juillet 2018|